CARREAUX MASSAIS, LUMIERE DANOISE

Parce-que les carreaux sont les motifs préférés de Jan Machenhauer, et parce-que la beauté des chasseurs Massaï, souvent citée par Karen Blixen, le touche sensiblement, le co-fondateur d’Épice a revisité les traditionnels carreaux rouges et bleus des tribus Massaï aux couleurs d’Epice.

Les carreaux sont un motif universel, on les trouve dans le monde entier, à toutes les époques, même les plus anciennes : des fouilles archéologiques ont permis d’en découvrir datant de 2000 avant JC.

Pour les designers d’Epice passionnés de voyage mais bien ancrés en Scandinavie les carreaux sont aussi l’occasion d’appliquer à leur recherche créative le sens de la rigueur danoise allié aux couleurs du monde.

 

LE DESIGN SCANDINAVE

 

Les carreaux permettent de travailler l’espace entre les structures et les couleurs. Il s’agit presque de sculpter à partir de la trame et de créer des déformations.“ Challenge et plaisir de la construction en parfaite adéquation avec l’esprit scandinave.

Les lignes géométriques des carreaux s’adaptent parfaitement au langage du tissage, à ses croisements de trames. Mais cette apparente simplicité, conforme à la tradition du design danois, peut atteindre une réelle complexité créative.

 

L’AFRIQUE

 

Et si on trouve aussi des carreaux sur certaines étoffes du folklore danois, c’est bien en pensant aux Massais évoqués dans l’univers de Karen Blixen que les designers d’Epice ont conçus les carreaux des étoles de cette saison.